Communiquer - 4 bonnes raisons de fixer du regard !


En lisant le titre de cet article, vous vous demandez peut-être si, en regardant les autres dans les yeux, vous ne risquez pas de passer pour un fou furieux ou une personne franchement bizarre. Tout en gardant à l'esprit que, bien entendu, il vous faudra savoir doser pour éviter de tomber dans l'inconfort, vous pourrez vous rendre compte qu'en vérité, le fait de regarder votre interlocuteur dans les yeux quand il vous parle vous offre de nombreux avantages et facilite grandement le fait de nouer des liens. Mais trève de blabla, passons au contenu de cet article : 4 bonnes raisons de fixer du regard.

1/ Dans notre société (française et occidentale en général), un regard intense est souvent signe de confiance et de connaissance. Et ça donne l’air de dire “je ne suis venu que pour vous”.
Ce genre de regard fonctionne encore mieux quand il est dirigé vers une personne du sexe opposé !
Des études ont montré que quand vous fixez quelqu’un du regard, son rythme cardiaque s’accélère, et le taux d’adrénaline dans son sang augmente. Et devinez quoi ?

C’est la même réaction quand on tombe amoureux !
Quand vous fixez quelqu’un du regard, vous lui donnez l’impression qu’il ou elle vous fascine...

2/ A Boston, une étude a été faite, qui a montré qu’une personne fixée du regard quand elle parle se sent davantage aimée et respectée par son vis à vis.

Comme si celui qui fixait du regard attendait impatiemment la suite de l’histoire !

3/ Il parait que les gens qui réfléchissent de façon abstraite mémorisent plus facilement que ceux qui pensent de façon concrète. Ce qui leur permet de garder le contact visuel avec leur interlocuteur, même pendant les silences, sans s’en trouver pour autant déconcentrés.

En gardant au contact regard les yeux de votre vis à vis, vous lui donnez l’impression d’avoir cette grande capacité à comprendre et emmagasiner ce qu’il vous raconte !

4/ A Yale, des chercheurs ont observé que quand une personne se livre à une autre, un contact visuel plus intense favorisait le sentiment de proximité, voire d’intimité.

Attention toutefois !

Dans le point précédent, si les deux interlocuteurs sont des hommes, ça peut finir en castagne...
En effet, certains supportent mal d’être fixés du regard par d’autres hommes, car ça provoque chez eux un sentiment d’insécurité, face à ce qu’ils peuvent interprêter comme de la curiosité malsaine.

Donc, entre hommes :
Si la conversation est
d’ordre personnelle, vous avez bien spur le droit de vous intéresser, mais point trop n’en faut !
Evitez les regards trop intenses ou trop longs, si vous souhaitez échapper à une mauvaise interprétation de vos intentions.
Prenez par exemple le temps de suivre les mains quand elles bougent ou de laisser promener votre regard sur les éléments qui vous entourent, avant de revenir aux yeux de votre vis à vis (quand ça devient trop long).

En outre, il faut savoir que dans certaines cultures, un regard intense ou fixe peut être associé à de la sorcellerie. Encore aujourd'hui !

Dans d’autres encore, fixer quelqu’un du regard est considéré comme une offense ou un défi.

Donc avant d’appliquer bêtement tout ça n’importe où dans le monde, pensez à vous renseigner sur les différences culturelles de votre pays, avec celui de votre destination. Ca serait dommage de commètre un impair par mégarde !

_
Cet article est inspiré d'un petit bouquin de Leil Lowndes : Comment parler à tout le monde.
Cliquez sur le titre si cela vous intéresse !