Communiquer - La conversation futile !

Nous y voilà enfin : il est temps pour vous de parler aux personnes que vous rencontrez !

conv_001_01

Mais si, rassurez-vous, ça va très bien se passer !

Tout d’abord, il vous faut savoir que ce que vous direz dans les premiers instants n’aura que peu d’importance.

conv_001_02
Si, si !

Ce que vous dites pour engager la conversation compte rarement pour plus de 20% de l’impression que vous donnerez alors.
En fait, ce qui est important dans ces premiers échanges, c’est de mettre votre interlocuteur à l’aise.

Pour celà, vous devez vous mettre au diapason de son humeur.

conv_001_03

Les 80% qui restent !

C’est simple :
Pour lancer une première conversation, plutôt que de penser vocabulaire, pensez musique !
Concentrez vous sur l’état d’esprit de l’autre.
C’est en leur donnant le sentiment que tout va bien et que rien ne vous sépare d’eux, que vous pourrez faire retomber les craintes et la suspition qu’ils peuvent ressentir à votre égar.

Et sachez que le plus souvent, les paroles les plus rassurantes sont les plus simples ! Les moins originales.
Le tout c’est de savoir y mettre le ton !

conv_001_04

Donc, pour engager une conversation, il vous suffit souvent de demander à votre vis à vis d’où il est originaire, comment il a connu untel que vous avez en commun (l’hôte de la soirée, par exemple), où il a trouvé son joli costume,
conv_001_05

Alors ? Fastoche !

_

Attention !

Evitez tout de même de commencer une conversation de façon plaintive ou agressive, vous risqueriez d’être rangé dans une de ces catégories ! En effet, votre interlocuteur ne saura encore que ça de vous…

_

Cet article est inspiré d’un petit bouquin de Leil Lowndes : Comment parler à tout le monde
Cliquez sur le titre si ça vous intéresse !