Pourquoi votre entourage veut vous empêcher de changer ?

La plupart du temps, quand vous décidez de faire des changements importants dans votre vie, il y a certaines personnes parmis vos proches qui semblent ne pas être en faveur de ces changements.
S'en suit alors une bataille effreinée entre vous et ces personnes auxquelles vous tenez pourtant beaucoup, et vous en souffrez énormément : quand elles ne sont pas parvenues à vous faire lâcher votre objectif pour leur affection, elles ont au moins réussi à vous miner le moral et à vous faire sentir terriblement coupable !

Mais non, vous n'êtes pas un monstre. Vous essayez simplement de faire changer certaines choses. Et les gens n'aiment pas le changement. Surtout quand la décision ne vient pas d'eux, et même si elle les touche pas directement.

Pourquoi ?

Imaginez une minute :

Vous êtes depuis toujours une personne timide, et n'a pas une onse de confiance en elle. Vous y êtes ?

Vos amis, votre famille, votre conjoint sont tous habitués à votre situation. Vos relations sont aussi basées là dessus. Ils savent que vous comptez sur eux, et que sans eux, vous n'auriez pas grand monde, et même que vous auriez du mal à vous intégrer ou à vous défendre seul. C'est en quelques sortes une assurance pour eux : vous avez besoin d'eux, donc vous ne les quitterez pas.

Mais vos proches ne sont pas des gens maléfiquement diaboliques qui ne songent qu'à vous utiliser, ils ne veulent que votre bien. Seulement eux aussi ont besoin de vous, et c'est là que le changement vient poser problème :

Vous venez de décider que vous alliez consulter un coach pour vous aider à regagner cette confiance en vous, et à aller davantage vers les autres. C'est formidable : vous allez enfin vous libérer de vos démons, être capable de vous assumer et d'être vraiment bien dans votre peau ! Ca a été un choix difficile à faire, et c'est un investissement sur lequel vous avez réfléchi pendant longtemps avant de décider que ça en valait vraiment la peine, que vous deviez le faire pour vous. Et bien que l'idée vous excite, vous êtes aussi terrifié de l'aventure dans laquelle vous venez de vous engager.

 

Alors, cherchant du réconfort et des encouragements, vous vous tournez vers vos proches et leur faites part de votre entreprise.
Et là, c'est le drame : au lieu de se montrer fiers de vous et de votre effort, ils vous demandent si vous avez perdu la tête, vous rappellent que les psys, c'est pour les fous, et vous assurent que vous allez finir drogué dans une secte si vous continuez sur cette route glissante !

Non seulement ils n'ont rien compris, mais en plus ils font de leur mieux pour vous décourager et vous effrayer ! Pourquoi se liguent-ils ainsi contre vous qui avez une telle estime et une telle affection pour eux ? Que leur avez-vous fait pour qu'ils vous refusent le droit d'être libre ?

C'est très simple : vous venez de menacer l'ordre des choses.

Outre le fait qu'ils s'inquiètent pour vous, vos proches s'inquiètent maintenant pour leur propre place auprès de vous ! Quel poids vous venez de leur mettre sur les épaules !

Comprenez bien : ils vous adorent et ont envie de vous garder auprès d'eux, mais si vous allez mieux, vous risquez de ne plus avoir besoin d'eux pour toutes ces choses pour lesquelles vous ne pouviez vous passer d'eux. Et alors que deviendront-ils ? Vous allez sûrement les abandonner sur le bord de la route, les regarder de haut et estimer qu'ils ne sont plus assez bien pour vous.

Ils ne font que tenter de protéger votre relation. Eh oui.

 

Pas forcément, non. La peur peu faire réagir de bien des façons. Et la plupart du temps, comme je l'ai dit plus haut, ils n'ont même pas conscience de réagir comme ça. Ils sont même persuadés de n'agir que dans votre intérêt et pour votre bien.

Ils cherchent à vous sauver de votre idée folle
et risquée de changement !


- Dans un premier temps en évitant de leur faire des reproches sur leur manière inappropriée de réagir.

Evitez de prendre la mouche et de vous laisser emporter par votre sentiment d'injustice et de colère, ils n'attendent que ça : vous leur donneriez une bonne raison de plus de voir votre changement comme négatif et destructeur.

La meilleure façon de faire face à leurs tentatives de sabotage est donc de commencer par les rassurer : réagissez calmement, et expliquez leur que vous allez faire ces changements, et que ça ne change en rien l'estime et l'affection que vous leur portez. Dites leur que ça serait vraiment bien si ils pouvaient vous épauler dans cette démarche qui est déjà assez difficile pour vous et qui vous tient vraiment à coeur. Ca devrait déjà les calmer un peu.

- Ensuite, quand vous remarquez qu'ils font effectivement des efforts pour ne pas vous rouler dessus ou vous miner le moral, voire qu'ils se mettent à vous encourager et à vous soutenir comme vous l'espériez, ne restez pas silencieux : faites leur savoir que vous avez remarqué leurs efforts et que vous leur êtes reconnaissant pour ça ! Il s'agit de petites attentions que vous pouvez avoir, un mot gentil, un merci, un petit cadeau, ...
Faites selon vos capacités, l'idée est ici de les encourager à continuer de vous soutenir et de leur montrer que les changements que vous faites leur sont profitables aussi.

_

Partagez ce post s’il vous a plu, s’il vous a aidé, ou si vous pensez qu’il peut aider quelqu’un !
Si vous n’y êtes pas déjà, vous pouvez suivre ce blog sur facebook, grâce à la page (le lien est juste en dessous) !
Cet article est inspiré d’un petit bouquin de Susan Jeffers : Tremblez mais osez !
Cliquez sur le titre si ça vous intéresse !

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Grenouille (jeudi, 09 mars 2017 23:12)

    Très bon article ! Plus dense que les précédents et du coup plus précis, Il tombe à pique pour moi, merci ^^